Innamoramento
Mylène Farmer
Album : Innamoramento
 
 
Toi qui n’as pas su me reconnaître
Ignorant ma vie, ce monastère, j’ai
Devant moi une porte entrouverte
Sur un peut-être
Même s’il me faut tout recommencer
 

Toi qui n’as pas cru ma solitude
Ignorant ses cris, ses angles durs. J’ai
Dans le cœur un fil minuscule
Filament de lune
Qui soutient là, un diamant qui s’use…
Mais qui aime
J’n’ai pas choisi de l’être
Mais c’est là, « l’innamoramento »
L’amour, la mort, peut-être
Mais suspendre le temps pour un mot
Tout se dilate et cède à tout
Et c’est là, « l’innamoramento »
Tout son être s’impose à nous
Trouver enfin peut-être un écho

Toi qui n’as pas vu l’autre côté, de…
Ma mémoire aux portes condamnées, j’ai
Tout enfoui les trésors du passé
Les années blessées
Comprends-tu qu’il me faudra cesser…
Moi qui n’ai plus regardé le ciel, j’ai
Devant moi cette porte entrouverte, mais
L’inconnu a meurtri plus d’un cœur
Et son âme sœur
On l’espère, on l’attend, on la fuit même
Mais on aime
 
(×3) :

J’n’ai pas choisi de l’être
Mais c’est là, « l’innamoramento »
L’amour, la mort, peut-être
Mais suspendre le temps pour un mot
Tout se dilate et cède à tout
Et c’est là, « l’innamoramento »
Tout son être s’impose à nous
Trouver enfin peut-être un écho